DSC_0185.JPG

TGV et Intercité. La SNCF indemnise tout retard au-delà de 30 minutes

Depuis le 1er décembre 2016, les voyageurs dont le TGV ou l'Intercité accuse un retard de plus d'une demi-heure seront partiellement dédommagés, qu'importe le motif.

L'actu par commune

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne Je m'abonne